Accueil > Vie des organismes > Actualités des organismes LR

ACM Habitat réhabilite 3 résidences du quartier de la Mosson à Montpellier pour 29,2 millions d'euros

 

Les résidences Lou Cap Dou Mail, Cérès, et Les Gémeaux sont actuellement en cours de réhabilitation par ACM Habitat,

Ces travaux portent sur 717 logements pour un montant global de 29,2 millions d'Euros, sans augmentation de loyer pour les locataires.

 

Le but est aussi de réduire la consommation énergétique du parc existant de bâtiments, pour atteindre à l’issue des travaux, une consommation maximale de 64 kWhep / m2 / an correspondant au niveau du label BBC (bâtiment basse consommation), favorisant aussi une plus grande maîtrise des charges des locataires.

 

Robert COTTE, vice-Président et Claudine FRÊCHE, Directrice Générale d'ACM Habitat ont procédé à une visite des différents chantiers.

 

Suivez le reportage d'ECOMNEWS : LIEN

Résidence Cap Dou Mail en travaux Résidence Cap Dou Mail réhabilitée Résidence Cérès en travaux Résidence Cérès réhabilitée Résidence Les Gémeaux Résidence Les Gémeaux réhabilitée , vue 1 Résidence Les Gémeaux réhabilitée , vue 2

Habitat du Gard – Quartiers des Muriers et des Amandiers : De nouvelles fresques géantes à Uzès

 

Dans le cadre du Cicada festival qui s’est déroulé du 21 au 26 mai 2018, une action culturelle s’est déroulée sur les quartiers des Muriers et des Amandiers avec la réalisation de fresques géantes sur des façades d’immeubles et sur des transformateurs ERDF.

Habitat du Gard a ainsi mis à disposition certaines de ses façades à des artistes locaux ou de dimension internationale.

Le résultat, magnifique, a donné lieu à de nombreuses visites de curieux ou d’amateur d’art sur ces 2 quartiers.

 

LIen : Des fresques murales à Uzès

Le Bento Serra : 55 logements neufs proposés à la location à St-Jean-de-Vedas (34)

 

CDC Habitat propose 22 logements intermédiaires (1), sa filiale Hlm 25 appartements et 8 maisons de ville (PLUS, PLAI, PLS - 1)

 

La résidence a été inaugurée conjointement par le Nouveau Logis Méridional et le promoteur OCEANIS en janvier 2017. Elle est située à 500m des commerces de proximité et à 5kms du centre-ville de Montpellier. Réalisé par l’agence montpelliéraine LHENRY Architecture, chaque logement dispose d’un espace extérieur (terrasse, balcon ou jardin). En outre, le Bento Serra détient les labels Habitat & Environnement profil B et RT 2012.

Avec le Hameau de la Cadorque, livré en mars 2017, ce sont désormais 50 logements qui sont proposés à la location sociale dans la commune par Le Nouveau Logis Méridional.

(1) Le logement intermédiaire permet aux ménages qui sont trop aisés pour être éligibles au logement social, mais aux ressources insuffisantes pour accéder aux logements du parc privé, de se loger

(2) PLUS : Prêt Locatif à Usage Social, PLAI : Prêt Locatif Aidé d’Insertion, PLS : Prêt Locatif Social.

 

Légende de la photo ci-dessous :

(de gauche à droite) Jacques DURAND, Directeur territorial Occitanie de CDC Habitat et Directeur général du Nouveau Logis Méridional, Noël SEGURA, Vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Villeneuve-lès-Maguelone, Isabelle GUIRAUD, Vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de St-Jean-de-Vedas, Arnaud MOISAN, Directeur des Pôles Logement et Social Oceanis, Arlette VESSIOT, Adjointe au Maire de St-Jean-de-Vedas

Habitat du Gard – Plus de service public à La Grand'Combe !

Réaménagement et Extension Agence Cévennes

 

Habitat du Gard a fusionné avec l'OPH du Pays Grand'Combien et mis en œuvre un grand plan de 13,6 millions d'euros sur 10 ans de transformation du patrimoine de l’ancien OPH, composé de 952 logements, pour améliorer la vie des habitants.


Le Département du Gard apporte un soutien financier de 1 114 000 € pour permettre la réalisation de ce vaste plan qui se traduit par :
 

  • 136 démolitions pour résorber le nombre de logements inoccupés.
  • 289 logements entièrement réhabilités.
  • 180 logements améliorés thermiquement.
  • Un grand nombre de travaux de mise en sécurité ou d’améliorations ponctuelles sur le parc.
  • La mise en place d’une Agence de proximité d’Habitat du Gard, l’Agence des Cévennes, qui, avec 24 agents au service des locataires, gère 1950 logements répartis sur 36 Communes.

 

Tous les travaux se réalisent sans augmentation de loyers.

ICF Habitat Sud-Est Méditerrannée repense le logement social de demain

 

Favoriser le lien social et intergénérationnel, lutter contre l’isolement des personnes âgées, encourager le mieux-vivre ensemble sont les objectifs fixés par ICF Habitat Sud-Est Méditerranée, avec la construction dela résidence intergénérationnelle de La Martinière à Bassens.

Depuis 2016, le bailleur social a mis en place plusieurs dispositifs pour ses locataires : création d’une charte intergénérationnelle, création de réunions de projets organisés avec les locataires (« kisskiss Café/Voisins »). Cette année, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée va encore plus loin dans l’innovation avec le lancement de Smiile, une plateforme collaborative destinée à faciliter les échanges entre locataires.

 

ICF Habitat s’associe à Smiile, une application pour favoriser l’habitat collaboratif

Le bailleur social expérimente Smiile, une nouvelle application mobile auprès de ses locataires de larésidence intergénérationnelle de La Martinière pour simplifier le dialogue et les informer en temps réel des services et des échanges de biens proposés par les voisins.

Les objectif de la plateforme sont clairs : favoriser tous les partages au quotidien et le mieux-vivre ensemble. A cette occasion, le prochain Kiss Kiss Café (réunion entre voisins) du 8 février 2018 sera dédié à la présentation de la plateforme et aux échanges avec les locataires au sujet de l’application.

 

Zoom sur une résidence pilote orientée sur le lien intergénérationnel

 

Le programme immobilier de la Martinière est né d’une volonté d’ICF Habitat Sud-Est Méditerranée de trouver une réponse adaptée au vieillissement de la population en favorisant le lien intergénérationnel : « Chez Habitat Sud-Est Méditerranée, nous allons au-delà de l’habitat en expérimentant des solutions nouvelles pour favoriser le mieux vivre ensemble et le lien intergénérationnel », explique Patrick Amico, Président du Directoire.

« Nous sommes un bailleur sensible aux problématiques du vieillissement de la population. Le programme de Bassens en est une parfaite illustration, un an après sa livraison, nous sommes ravis de la réussite de ce projet qui se poursuit aujourd’hui avec la mise en place de l’outil Smiile destiné à fluidifier les échanges et encourager de nouvelles initiatives entre nos locataires », se félicite-t-il.

SilverEco.fr – 2 février 2018

Résidence La Martinière

La SNI devient CDC Habitat

 

La filiale de la Caisse des dépôts (CDC) se rebaptise CDC Habitat et va « infléchir sa stratégie », en intervenant désormais aussi en dehors des métropoles, en multipliant les partenariats et en accompagnant la restructuration du logement social. Cet accompagnement passerait par exemple, par la création de plateformes de services.

Le 1er février, la filiale foncière de la Caisse des dépôts va changer de nom pour faire « apparaître davantage la cohésion de l’ensemble de l’action » de la CDC en faveur de l’habitat – fonds d’épargne, directions régionales et donc CDC Habitat – a expliqué, mardi 30 janvier, André Yché, président du directoire du groupe. « Cela met en lumière que nos actions sont tournées vers l’intérêt général, plus que par le passé », ce qui va se traduire par un « infléchissement de la stratégie », a-t-il ajouté.

Si l’action de la SNI était « très centrée sur les métropoles pour faire du logement intermédiaire mais aussi du logement social », CDC Habitat « interviendra aussi dans des territoires périphériques ». « Nous acceptons aussi de faire davantage de partenariat, en prenant des participations minoritaires, de 30% ou 35%, sans être assurés de devenir majoritaires », a encore indiqué M. Yché.

Jouer un rôle dans la restructuration des HLM

 CDC Habitat va également « affirmer son rôle » dans la restructuration du secteur HLM engagée par le gouvernement, via une ponction de 1,5 milliard d’euros dès 2018 dans les ressources des bailleurs sociaux, en « facilitant les évolutions nécessaires » de ces derniers.

 » Nous préparons une offre de services qui fera intervenir les filiales de la Caisse des Dépôts, au premier rang desquels CDC Habitat, pour mutualiser des fonctions support que l’on pourrait proposer au sein d’une direction régionale pilotée par CDC, dévoile Bruno Bataille, directeur génél de la SAMO à Nantes, du groupe CDC Habitat. Cette structure, de type GIE (groupement d’intérêt économique), serait ouverte aux bailleurs sociaux qui souhaiteraient y adhérer pour bénéficier de support de métiers (assistance à maîtrise d’ouvrage, bourse d’emploi, service d’information communs, etc.) Evidemment, la dimension financière serait portée par la CDC. « 

Par ailleurs, « pour bénéficier d’un soutien financier exceptionnel de la CDC, les organismes devront rentrer dans des démarches de mutualisation » auxquelles CDC Habitat va concourir « dans les zones tendues, mais aussi dans des villes moyennes », en prenant des participations au capital des bailleurs sociaux ou en leur accordant « des facilités de trésorerie », détaille M. Yché. « Le positionnement de la CDC est lié aux annonces relatives à la loi Logement attendue en mars et aux dispositifs d’accompagnement » auxquels elle va concourir côté public, à l’instar d’Action Logement (ex-1% Logement) côté privé, précise-t-il.

CDC Habitat pourrait ainsi apporter un financement à des programmes de renouvellement urbain« mal en point », tout en « en laissant la gestion à l’organisme désigné par la collectivité ».

Développer l’hébergement d’urgence

 La SNI a lancé la construction de « quelque 22.000 » logements intermédiaires et devrait « lancer de nouveaux fonds d’investissement pour retrouver, avec des investisseurs privés, de nouvelles ressources pour faire à la fois du logement intermédiaire et un peu de logement social ».

Après avoir repris au groupe Accor 62 hôtels premier prix devenus des structures d’hébergement et d’accueil gérées par l’intermédiaire de sa branche Adoma, les rachats se font désormais « au fil de l’eau ». « Nous avons encore un potentiel d’achat d’une quarantaine d’hôtels. Une dizaine (d’opérations) sont en cours de négociation, pour répondre au plan du président de la République d’augmentation des capacités d’accueil », en fonction des besoins « signalés par chaque préfecture ». La SNI a consommé « environ la moitié » des 200 millions d’euros (50% en fonds propres, 50% en prêts de la Banque de développement du Conseil de l’Europe) qu’elle pouvait investir sur cette opération, qualifiée d' »équilibrée » par M. Yché. (Le Moniteur – 30/01/2018)

« On ne fait pas une marge extraordinaire, sauf qu’au bout de 10 ans les hôtels reviendront à Adoma pour un prix très modique », « de l’ordre de 10 millions d’euros pour 5 à 6.000 chambres », explique-t-il. « Pour l’Etat cela diminue de moitié la facture par rapport à ce que coûtaient les nuitées d’hôtel. »

Premier bailleur social de France, CDC Habitat gère un patrimoine de 191.029 logements sociaux, 86.387 logements intermédiaires et 76.912 logements « très sociaux » ou d’hébergement d’urgence (Adoma) et 70.913 logements des sociétés immobilières d’outre-mer (Sidom).

DES RUCHES AU PLUS PROCHE DES HABITANTS

 

Depuis le mois de juin 2017, ACM HABITAT mène, dans le cadre de sa démarche de Responsabilité Sociétale, une expérimentation avec un apiculteur de l’association ABEILLE EN JEUX et participe ainsi à la préservation de la biodiversité.

 

Deux résidences ACM HABITAT, l’une sur le quartier des Grisettes et la seconde sur le quartier Hauts de Massane, ont été choisies afin d’y installer des ruches gérées par l’association. ABEILLE EN JEUX mène également auprès des locataires et de leurs enfants des actions de médiation et de sensibilisation au développement durable. L’apiculteur espère récolter chaque été quelques dizaines de kilos de miel qui seront distribués aux habitants.

 

Voir le film LIEN

 

SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT DANS LE CADRE DU PROJET CIVIGAZ

 

Après l’opération ISIGAZ, ACM HABITAT est partenaire de l’opération CIVIGAZ aux côtés de la Métropole de Montpellier, GRDF et Face Hérault.

 

Le 1er décembre 2017 ACM HABITAT a signé une convention de partenariat avec Montpellier Méditerranée Métropole, Face Hérault et GRDF dans le cadre du projet CIVIGAZ.

 

L’opération CIVIGAZ est une initiative nationale, portée par la Fondation FACE et GRDF. Elle a pour finalité, comme ISIGAZ,  de sensibiliser les populations précaires (hors QPV) disposant d’un chauffage gaz individuel :

- à la sécurité de leur installation de gaz naturel, (mais contrairement à ISIGAZ, il n’y aura pas de changement de flexible)

- aux éco-gestes permettant d’économiser l’énergie.

Ce dispositif permet aussi, le cas échéant, d’orienter les ménages visités vers des dispositifs d’aide déjà existants (CCAS, Point Info Energie, etc.).

Cette sensibilisation en porte-à-porte sera réalisée par des Volontaires en Service Civique qui bénéficieront d’une formation spécifique et seront encadrés par un chargé de mission de FACE HERAULT.

La nouvelle promotion de volontaires pour la transition énergétique contribuera à accompagner environ 1300 foyers à partir de mi-janvier et sur une période de 7 mois. 

LE PERSONNEL D'ACM HABITAT SOLIDAIRE !

 

En 2016, 264 kilos de jouets, vêtements et objets avaient été collectés, en 2017 le record est battu avec un total de 357 kilos de dons !

Entre le 30 novembre et le 17    décembre 2017, les salariés d’ACM HABITAT se sont mobilisés autour d’une collecte solidaire organisée en interne, au bénéfice de l'association ERCA Initiatives – Gammes avec qui ACM HABITAT mène régulièrement des actions en partenariat.

Les salariés étaient invités à déposer sur leurs lieux de travail : livres, vêtements, chaussures, sacs, jouets, jeux, vaisselles, petits appareils électroménagers, dont ils n’avaient plus utilité au bénéfice d’ERCA Initatives – Gammes, association d’insertion et Ressourceries, qui collecte tout au long de l’année tous produits de deuxième main pour une redistribution sociale et la réduction des déchets.

Ces dons ont été collectés le lundi 18  décembre par l’association, dont la directrice du Pôle Insertion par l’Activité Economique et Ressourceries, Sara ASSELIN, a tenu à remercier le personnel d’ACM HABITAT :   "Toute l’équipe des ateliers d’insertion et ressourceries de Gammes tient à remercier les salariés d’ACM HABITAT pour la très belle collecte réalisée au sein de votre office fin décembre.

Nous avons collecté 357 kilos de dons de très bonne qualité répartis de la façon suivante :

  • 119 kg de jouets
  • 95 kg de textile
  • 12 kg de D3E
  • 104 kg de livres
  • 27 kg de vaisselle

Ces dons sont autant de déchets évités. Ils seront triés, nettoyés et réparés par les salariés en insertion afin d’être réemployés et redistribués, permettant ainsi, en constante, à 175 personnes d’accéder à un emploi (chauffeur-livreur, opérateur de tri, réparateur DE3, vendeur, etc…) et de bénéficier d’un parcours d’insertion. Soit plus de 350 salariés en insertion accompagnés chaque année, grâce à votre soutien !

 

Merci pour votre collaboration en faveur de l’insertion et de la réduction des déchets."

INAUGURATION DE L’OPERATION DE 8 LOGEMENTS «ECOLE JULES FERRY» A SALEILLES (66)

 

L’Office Public de l’Habitat Perpignan Méditerranée a organisé l’inauguration de la réhabilitation de l’ancienne école Jules Ferry, le Jeudi 16 novembre 2017 au 2 Rue Jules Ferry à Saleilles, en présence de François RALLO, Maire de Saleilles, Vice-Président de Perpignan Méditerranée Métropole, Jean-Marc PUJOL, Maire de Perpignan, Président de Perpignan Méditerranée Métropole et Président de l’Office Public de l’Habitat Perpignan Méditerranée, Fatima DAHINE, Vice-Présidente, Philippe MARECHAUX, Directeur Général et des membres du Conseil d’Administration, des locataires, des partenaires institutionnels, du
maître d’oeuvre et des entreprises qui ont réalisé l’opération.

 

Située au coeur de la commune, l’ancienne école n’avait plus d’affectation particulière. La mairie a souhaité préserver ce bâtiment reflétant l’architecture locale de la fin du XIX siècle en le transformant en bâtiment d’habitation dans le but de donner une seconde vie à l’école qui fait partie de l’histoire de la commune, que des générations de Saleillencs connaissent et ont fréquentée. Ces logements en locatif social accueilleront des personnes aux ressources modestes, jeunes couples, familles monoparentales ou personnes âgées. Cette opération est l’ocassion d’allier des enjeux de conservation du patrimoine, de transition énergétique et aide au logement.

 

Découvrez :

Ancienne Ecole Jules Ferry à SALEILLES (66)

ACM Habitat pose la 1ère pierre du Foyer des Jeunes Travailleurs "Ode à la Jeunesse" à Pérols (34), Vendredi 10 novembre 2017

 

« 88% des jeunes de moins de 25ans ,vivant dans unl ogement autonome ,hors du domicile familial, sont logés dans le parc locatif privé, avec des niveaux de loyers peu compatibles avec leurs revenus. Avec La Résidence Jeunes actifs «Ode à la jeunesse» dont la construction est notamment accompagnée par Montpellier Méditerranée Métropole à hauteur de 495000€, nous contribuons àd évelopper une offre locative sociale, adaptée à un public aux besoins spécifiques.»

Philippe SAUREL
Maire de la Ville Montpellier
Président de Montpellier Méditerranée Métropole
Président d’ACM HABITAT

 

« Le projet «Ode à la jeunesse» s’inscrit dans la logique des Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. Il vient s’insérer dans le projet de mutation de la zone du Fenouillet, par l’intermédiaire d’Ode 1 et 2 et plus globalement d’Ecocité.
Situé à proximité du futur campus étudiant, «Ode à la jeunesse» participe au développement économique du secteur. En face, sur le parc écopole, plusieurs entreprises se sont récemment installées.

Au sein du Liner, Computacenter, Matooma, Chèque santé, et un peu plus loin la Mutuelle des motards, sont des entreprises innovantes et créatrices d’emploi. Leuri mplantation sur Pérols montre la dynamique positive générée par la refonte et le développement de cette zone d’activité
Cette partie Nord de la commune va encore connaître de nombreux changements, loin d’en être de simples spectateurs, nous en sommes pleinement acteurs. La métropole, la SA3M et les investisseurs savent être à notre écoute. Nous avons su convaincre du bien-fondé de la création de cette résidence et d’un campus étudiant, avec pour objectif de donner un accent pédagogique à cette partie du Fenouillet. Demain, celui-ci est amené à se renforcer plus encore, afin de créer une nouvelle forme de mixité comportant plusieurs volets :économique, pédagogique, environnemental, commercial et social. La pose de cette première pierre est une étape supplémentaire vers la réponse que nous esquissons face aux enjeux de la modernisation de nos territoires.»

Jean-Pierre RICO

Maire de la Ville de Pérols et Vice-président de
Montpellier Méditerranée Métropole

 

Découvrez le dossier de presse : DOCUMENT

 

 

FDI Habitat pose la 1ère prierre de la Résidence "L'Oustal Les Aires" à Mudaison (34)

 

Le Jeudi 9 novembre 2017 a eu lieu la pose de la 1ère pierre des 22 premiers logements locatifs sociaux de la ZAC Lou Plan des Aires à Mudaison.

 

FDI HABITAT réalise sur deux macros lots d’une superficie totale de 4122 m2 (1242 m2 pour le macro lot 1 et 2880 m2 pour le lot 2), une opération composée de 22 logements locatifs sociaux.

 

Concept architectural

La forme bâtie s’apparente à un ensemble de maisons individuelles en bande, proche des constructions environnantes qui sont essentiellement des maisons individuelles rez-de-chaussée ou R+1. Ces logements sont superposés, les logements situés à l’étage sont accessibles par un escalier individuel.
Les 22 logements seront répartis comme suit sur les deux parcelles de terrain :

  • Macro lot 1 : 7 maisons superposées
  • Macro lot 2 : 15 maisons superposées

Les maisons situées en rez-de-chaussée disposeront de jardins privatifs et celles situées à l’étage, de terrasses.

 

Les volumes bâtis sont simplifiés. Toutefois, afin d’éviter un effet massif de l’ensemble des constructions, le
projet prévoit des retraits dans les façades au Sud pour abriter des loggias et terrasses, et au Nord pour
organiser des entrées aux logements de type courettes non closes. Ces espaces accueillent également les
escaliers qui permettent l’accès aux logements situés à l’étage.
Le programme propose 27 places de stationnements aériens.
Les espaces libres seront pour leur grande majorité végétalisés, plantés d’arbres de haute tige et de haies
arbustives : Arbre de Judée, Erable de Montpellier, Pistachier Lentisque, Laurier commun

 

Retrouvez le Dossier de presse : DOCUMENT

FDI Habitat inaugure la Résidence Le Triangle du Barnier, à Frontignan (34), le vendredi 20 octobre 2017

 

Vendredi 20 octobre 2017 à 11h00, FDI Habitat inaugure la Résidence "Le Triangle du Barnier", route de Montpellier,- 51 logements locatifs sociaux-, à Frontignan (34)

 

L’opération est située à l’entrée de la commune de Frontignan entre la RN112 (Route de Montpellier) qui dessert le centre de la commune et la déviation de cette RN 112.
La forme du terrain en triangle associé à la proximité du lieu-Dit « Le Barnier Bas » dans lequel il se trouve a donné naissance au nom de la résidence : le Triangle du Barnier.

 

FDI HABITAT a réalisé une opération, conçue par l’architecte Gilles CHRETIEN, composée de 51 logements sociaux (35 logements en PLUS et 16 logements en PLAI) allant du T2 au T5.
Sur une surface totale de 6148 m2, le programme se compose d’un bâtiment collectif en R+2 et d’un parking aérien de 60 places sécurisé par un portail automatique.

 

Retrouvez le doccier de presse complet : DOCUMENT

 

A propos de FDI HABITAT


FDI HABITAT est une Entreprise Sociale pour l’Habitat (E.S.H.) créée en 1967, dont l’actionnaire de référence est FDI SACICAP (Société Anonyme Coopérative d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété), société-mère du groupe FDI. En partenariat avec les collectivités locales, FDI HABITAT conçoit, réalise et gère un habitat social à taille humaine. Autour de son coeur de métier, le logement locatif social, elle développe des offres de logement étudiant, résidence pour personnes âgées, maison d’accueil spécialisé, terrain à bâtir ou accession sociale à la propriété.
FDI HABITAT est ainsi présente sur plus de 105 communes rurales et urbaines de la Région et du département des Bouches-du-Rhône. Elle gère un patrimoine composé de 5 576 logements ou équivalents-logements.


A propos de FDI GROUPE


Un Groupe multi-métiers
DONNONS UN VISAGE A L’IMMOBILIER POUR LE SIECLE A VENIR


FDI Groupe est un groupe immobilier qui rassemble, sous l’égide de sa société mère FDI SACICAP, un ensemble de sociétés exerçant des compétences liées à l’immobilier d’habitat et à l’immobilier commercial.
Depuis un siècle, FDI Groupe vit avec la même ambition : « offrir au plus grand nombre la possibilité d'accéder dans notre région à un habitat de qualité grâce à la maîtrise de toutes les contraintes d'un marché en perpétuelle évolution ». Partenaire historique des collectivités locales, le groupe développe des solutions d'aménagement innovantes, privilégie des approches pragmatiques qui s'inscrivent naturellement dans les politiques locales de l'habitat. La transformation au 1er janvier 2008 en Société Anonyme Coopérative d'Intérêt Collectif pour l'Accession à la Propriété, ancre la société dans sa région et l’engage à toujours plus d'audace et de présence pour répondre aux besoins croissants en matière de logement.

FDI Habitat - Résidence le Triangle du Barnier - Frontignan (34)

L'OPH PERPIGNAN-MEDITERRANEE inaugure Mon Appart'éco-Malin dans le quartier Champ de Mars/Lopofa

 

Ce jeudi 12 septembre, l'OPH Perpignan-Méditerranée a inauguré le module "Mon Appart'éco-Malin" dans l'enceinte du Lycée Jean Lurçat, rue Nature, à proximité immédiate des quartiers Champ de Mars/Lopofa.

 

Comme pour le quartier Vernet-Salanque en 2016, l'objectif est de sensibiliser et informer les habitatnts aux éco-gestes, en matière d'énergie, d'eau et de tri des déchets.

Du lundi 9 octobre au vendredi 20 octobre 2017, le MAEM accueille de 10h00 à 17h00, les habitants, scolaires, collégiens et lycéens du quartier.

 

En l'absence de M. Jean-Marc POUJOL, retenu par d'autres obligations, Mme Fatima DAHINE, Vice-Présidente de l'Office a tenu à rappeler les enjeux d'une telle opération de sensibilisation des locataires et des habitatnts du quartier et à remercier l'ensemble des partenaires de cette manifestation pour leur engagement et leur soutien actif.

 

Reportage fRANCE 3 Pays Catalan : LIEN

HERAULT HABITAT réhabilite la résidence "Le Cannas" dans le quartier de l'ïle de Thau à Sète - Point presse

 

Depuis le mois d’avril 2017, Hérault Habitat a lancé les travaux de réhabilitation de la résidence le Cannas situé dans le quartier de l’île de thau à Sète.

 

Hérault Habitat a le plaisir de vous inviter au point presse dans le cadre de la réhabilitation de

la résidence Le Cannas, passage du Cannas, Ïle de Thau à Sète

le vendredi 29 septembre 2017 à 11h00

 

Téléchargez l'Invitation : Document


Cette réhabilitation concerne 64 logements dont 16 T2, 26 T3, 16 T4, 6 T5.


L’enjeu de cette réhabilitation est de réduire la consommation énergétique de nos locataires, tout en améliorant leur cadre de vie et leur confort, en remplaçant les équipements et en réaménageant l’espace avec des matériaux plus performants.


Deux sortes de travaux sont effectués :

  • des travaux d’économie d’énergie, afin d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments et ainsi diminuer les charges locatives (isolation, étanchéité, ventilation, chauffage)
  • des travaux de rénovation afin d’améliorer et optimiser le confort et le cadre de vie des locataires (chauffage plomberie électricité )


Ce projet de réhabilitation a été confié au cabinet GOAVEC Architecte.


Livraison prévue pour le début de l’année 2018.


Le coût global de l’opération est de 2 534 000 €.

 

Dossier de presse : Document

La SFHE transforme son identité visuelle et modernise son site internet

 

2016 a été une année importante pour la SFHE, une année de mutation.

La SFHE arbore cette année une nouvelle identité graphique et une nouvelle signature, « Aimer habiter ! ».

La SFHE renforce ainsi sa visibilité pour accompagner son développement et affirmer son rôle majeur d’acteur du logement sur le Grand Sud Est de la France.

Avec sa nouvelle identité graphique, la SFHE capitalise sur son passé en gardant son nom SFHE et 125 ans d’histoire portée par ses valeurs de responsabilité, de solidarité, de transparence et de service.
Les couleurs vives du logo et la typographie ronde traduisent bienveillance, vivacité, agilité dans les multiples missions et diversité des habitants logés par la SFHE.

« Aimer Habiter » est la promesse faite à ses clients et le moteur de l’action quotidienne pour ses équipes.

Vous pourrez retrouver à toutes fins utiles le logo et  la charte à télécharger dans la rubrique : Espace presse & logo

Un vent nouveau souffle à la SFHE ; en effet, avec la dynamisation des pratiques commerciales, la modernisation du traitement des réclamations, des outils dématérialisés de paiement, la société souhaite plus que jamais renforcer la relation et la satisfaction client, ainsi que le lien avec ses partenaires.

Grâce à une gestion responsable, l‘entreprise confirme des fondamentaux qui lui permettent, à travers l’entretien du patrimoine et de la construction neuve, de contribuer pour près de 60 millions d’euros à l’économie locale et l’insertion par l’emploi. Pour en savoir plus sur son activité, vous pourrez consulter son rapport d'activités en ligne, ainsi que son nouveau livret d'accueil.

La SFHE aborde 2017 avec confiance, attachée à l'efficacité et engagée pour faire grandir sa mission au service des habitants, et des territoires.

Bonne navigation : LIEN.

L’Office Public de l’Habitat Perpignan Méditerranée partenaire de la Semaine Nationale des HLM

 

"La transition énergétique naturellement"

Une Fête de Fin de Chantier s’est déroulée le Mercredi 28 juin à 18 heures résidence LOPOFA à Perpignan, suite à la réhabilitation énergétique de cette résidence historique (construite il y a 57 ans) de 200 logements.

L’OPH Perpignan Méditerranée a répondu présent à l’appel national de la semaine HLM sur le thème de la transition énergétique,

naturellement !

La résidence LOPOFA est un modèle d’HLM où il fait bon vivre : de nombreux résidents fleurissent les pieds d’immeuble, certains habitent là depuis la construction en 1960 et nous avons même deux résidentes centenaires de 102 ans et… 111 ans !!!

De quoi promouvoir la mixité et casser les préjugés sur le logement social !

Notre Office défend la transition énergétique et les économies d’énergie avec des bâtiments éco-responsables.

C’est donc tout naturellement que la réhabilitation de LOPOFA a été axée sur la performance thermique et en ces jours de canicule, on comprend d’autant mieux la nécessité de concentrer nos efforts sur le thermique. Certains locataires ont déjà pu constater une baisse de leur facture de chauffage de plus de moitié !

 

Découvrez :

 

 

UN TOIT POUR TOUS : CREATION DU FONDS DE SOUTIEN AUX INITIATIVES LOCALES - Fil'stival 2017

 

Le FIL, c'est quoi ?

En réponse aux mutations profondes intervenues dans la société ces dernières années, la place et le rôle d’Un toit pour tous dépasse peu à peu les frontières de son cœur de métier, le logement social.

La création d’un fonds de soutien aux initiatives locales est une réponse qui vise à ouvrir plus largement encore son implication dans la vie de la Cité.

Le FIL complète les actions déjà mises en place sur le terrain.

 

Les objectifs recherchés par le FIL :

  • Promouvoir toutes actions favorisant le lien social.
  • Par son action, le FIL entend améliorer la qualité de vie des habitants et développer des actions de proximité, afin de contribuer au renforcement et au développement des liens sociaux dans la Cité et au mieux vivre ensemble (ex : fêtes de quartier, chantier d’insertion, aides aux devoirs, ateliers d'alphabétisation, de jardinage ou de travaux manuels, des petits travaux d'embellissement sur leur groupe, des activités culturelles ou sportives, ou encore des rencontres autour d'un thème).
  • Faciliter le maintien à domicile
  • Financer des services d’aide aux locataires, personnes âgées ou en situation de handicap en vue de faciliter leur maintien à domicile.

 

Dossier de presse : DOCUMENT

ACM HABITAT : VISITE DU CHANTIER DE CONSTRUCTION DE LA RÉSIDENCE "MARIA CASARÈS" A MONTPELLIER ET PRESENTATION DE LA NOUVELLE CARTE PROFESSIONNELLE DU BTP.

 

Pierre Pouëssel, Préfet de l’Hérault, Philippe Saurel, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Président d’ACM HABITAT, ont visité mercredi 5 juillet le chantier de construction de la résidence «Maria Casarès».

 

Résidence Maria Casarès

La construction de la résidence Maria Casarès constitue la 3ème tranche de l’opération de démolition/reconstruction de la résidence Cité Mion, un ensemble de 4 immeubles « barres » en R+4 de 160 logements construit en 1957.  Un diagnostic urbain, technique et social du quartier a été confié par ACM HABITAT à l’agence A+ Architecture retenue après concours comme architecte en chef de l’opération. Malgré les opérations de revitalisation et de développement social antérieurs, la démolition-reconstruction a été la solution retenue pour permettre réellement de transformer l’image du quartier. La rénovation engagée depuis 2007 ne se limite pas seulement à une intervention sur le bâti mais elle vise également l’amélioration et la requalification de l’espace public. Un nouveau schéma de circulation, réalisé en concertation avec la Ville de Montpellier, améliorera le cadre de vie des habitants par des espaces verts et des liaisons piétonnes.

La démolition du 1er bâtiment a eu lieu en 2008. La 1ère tranche de reconstruction, la résidence « Jean Vilar » opération de 23 logements a été livrée en juin 2010. La 2ème résidence construite sur site, la résidence Georges Wilson, 31 logements, a été livrée en juin 2014.

La 3ème tranche, actuellement en chantier, concerne la résidence Maria Casarès, 88 logements, dont la livraison est prévue en septembre 2018.

 

Carte d’identification professionnelle du BTP

A cette occasion, M. le Préfet a présenté, aux côtés des représentants de la  Fédération Française du Bâtiment et de la CAPEB 34 la Carte d’Identification Professionnelle (CIP) du BTP.

Dans un secteur d’activité très concerné par les pratiques illicites d’emploi, la carte d’identification professionnelle, est un instrument de lutte contre le travail illégal et les fraudes au détachement. Ce dispositif permet également de lutter contre la concurrence déloyale.

La région Occitanie, avec celle de la Nouvelle Aquitaine, est la première à avoir expérimenté ce dispositif depuis le 22 mars 2017.

A long terme, ce sont 500 000 entreprises et 2.5 millions de salariés qui devraient être concernés.

 

CARTE D'IDENTIFICATION PROFESSIONNELLE BTP : DOCUMENT

FDI HABITAT - INAUGURATION RESIDENCE LES PEYROUSES - SAINT-GENIES DES MOURGUES (34) - Mercredi 12 juillet 2017 à 18h30

Le mercredi 12 juillet 2017 à 18h30 seront inaugurés les 26 logements, du programme "Les Jardins des Peyrouses",
chemin de Saint-Léonard à Saint-Géniès des Mourgues (34).

 

FDI Promotion a réalisé l'aménagement de 28 276 m² de terrain situé sur les hauteurs de Saint-Géniès des Mourgues. L'emprise du terrain a permis de réaliser une opération mixte qui mêle terrains à bâtir et logements sociaux.

 

 

26 logements sociaux « résidence les Peyrouses »


FDI HABITAT a réalisé une opération, conçu par les architectes Béatrice DELPIOCH et Christel EYMARD, composée de 26 logements sociaux (18 logements en PLUS et 8 logements en PLAI).
Sur une surface totale de 3066 m2, le programme se compose de 16 maisons groupées en R+1(Macro lot B et C) et de 10 logements collectifs superposés (Macro Lot A).
32 places de stationnement ont également été intégrées dans le programme.

 

Un programme certifié QUALITEL


La résidence intègre les dernières exigences en matière d’énergie puisqu’en plus d’être conforme à la RT 2012, les bâtiments sont certifiés label QUALITEL. Ce label répond à des critères de performance énergétique et de réduction de l’effet de serre, de gestion de l’eau et de confort thermique et acoustique.

 

 

 

« 10 JOURS A COUPER LE SOUFFLE SUR LE PATRIMOINE D'HABITAT DU GARD »

 

10 jours de manifestations autour du cirque, toujours dans le quartier de Valdegour, mais une semaine après la première !

Depuis plusieurs années Habitat du Gard, 1er bailleur social du Département, accompagne la manifestation culturelle, sportive et circassienne « Turbul en Chap » à Valdegour à Nîmes, qui allie pendant 10 jours voltige spectaculaire au sommet des tours (funambulisme, saut à l’élastique, tyrolienne géante qui traverse le quartier) et initiation des enfants et des jeunes aux joies du cirque.

A cela s’ajoute un atelier de « danse verticale », c'est-à-dire de danse sur les façades des immeubles d’Habitat du Gard.

Tout ceci nécessite bien sûr la mobilisation des équipes d’Habitat du Gard pour assurer et sécuriser les accès aux toits, mais aussi pour inciter les habitants à participer à ces journées festives et populaires.

La manifestation se déroulera du 3 au 17 juillet.

 

Note sur la Démonstration Slackline et Tyrolienne et sur le projet de Danse Verticale Turbul'en chap : DOCUMENT

HERAULT HABITAT : INAUGURATION DE LA REHABILITATION DE LA RESIDENCE JEAN MOULIN A CLERMONT L'HERAULT

 

INAUGURATION LUNDI 3 JUILLET 2017 A 11h00

RÉHABILITATION DE 124 LOGEMENTS ET 213 M² DE BUREAUX

 

 

Hérault Habitat à lancé en 2015, les travaux de réhabilitation de la résidence Jean Moulin.


Cette résidence se compose d’un ensemble de 124 logements répartis en 7 T1, 16T2, 48 T3, 36 T4, 17 T5 et de 213 m² de bureaux comprenant l’agence Hérault, le tout décliné en deux bâtiments en R+6 et une barre de logements de type R+4.


L’enjeu de cette réhabilitation était d’atteindre le niveau de performance énergétique Bâtiment Basse, tout en améliorant le cadre de vie des occupants.


Deux sortes de travaux ont été effectués :

  • des travaux d’économie d’énergie, afin d’améliorer les performances énérgétiques des bâtiments et ainsi diminuer les charges locatives (isolation, ventilation, chauffage)
  • des travaux de rénovation afin d’améliorer et optimiser le confort et le cadre de vie des locataires (salle de bain, cuisine, sol etc)


Une attention particulière a également été apportée aux espaces extérieurs afin de recréer des lieux de vie et d’échange, comme la zone de jeux pour enfants et adolescents, celle des jardins partagés, ou la création d’un espace de promenade.

 

Pour cette opération, Hérault Habitat a fait le choix d’une conception réalisation, ce qui présente plusieurs avantages comme réduire le nombre d’interlocuteurs, réduire la durée du chantier et garantir les coûts et les délais.


Coût global de l’opération 4 385 671 €

 

Carton d'invitation : DOCUMENT

CONTACTS :

Tél. 04 67 84 75 77
Email : p.sicard@herault-habitat.fr


Tél. 04 67 84 75 35
Email : v.rodriguez@herault-habitat.fr

 

Habitat du Gard : « Colorité Bonheur dans les quartiers populaires de Nîmes »

 

Habitat du Gard 1er bailleur social du Département, soutient pour la 2ème année consécutive, le magnifique projet culturel « Colorité Bonheur ».

 

Colorité Bonheur, ce sont 2 artistes de l’association WAKO en immersion pendant plusieurs mois au cœur des quartiers de Pissevin et de Valdegour à Nîmes, où ils réalisent un travail documentaire en images et en témoignages, sorte de portrait visuel et sonore, sensible et positif des habitants et de leur quartier.

 

Film, photos et mapping géants sont ensuite projetés en simultané sur les façades des bâtiments d’Habitat du Gard, pour une manifestation populaire à l’accès libre et gratuit le 30 juin de 18h00 à minuit.

 

Dossier de presse : LIEN

 

Vidéos de présentation :

A ALES, LOGIS CEVENOLS REALISE UN AMBITIEUX PROJET D'HEBERGEMENT DE 180 STUDIOS POUR LES ETUDIANTS DE L'ECOLE DES MINES !

Porjet CREAPP - Volet Hébergement : Réalisation de 180 studios, 1 logement de gardien et de salles de travail

Le 20 juin dernier, M. Max ROUSTAN, Maire d'Alès, Président de l'Agglomération Alès en Cévennes, les représentants de Logis Cévenols, de l'Ecole des Mines d'Alès, de la Caisse des Dépôts et de l'Etat en la personne du Sous-Préfet, Monsieur Olivier DELCAYROUX représentant M. le Préfet,  ont posé la première pierre d'un ambitieux programme d'hébergement pour les étudiants de l'Ecole des Mines d'Alès.

 

Origine du projet et son montage


L’association amicale des anciens élèves de l’école des mines d’Alès (MINES ALÈS ALUMNI) a sollicité Logis Cévenols pour la réalisation de l’Action 2 (Solutions d’hébergement) du projet CREAPP porté par l’Ecole des Mines d’Alès, et retenu dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (action Investissements dans la formation en alternance).


Ce projet consiste à réaliser 180 logements sociaux pour étudiants et des bâtiments annexes, exclusivement réservés aux élèves en apprentissage, ainsi qu’un logement de fonction destiné au gardien.


Logis Cévenols réalisera ces logements et locaux annexes, dans le cadre d’un bail à construction d’une durée de 30 ans.


Une fois réalisé, l’ensemble immobilier sera géré par Mines Alès Alumni dans le cadre d’une convention de location entre Logis Cévenols et Mines Alès Alumni, de la même durée, et moyennant redevance.


A l’issue du bail, l’ensemble immobilier reviendra à Mines Alès Alumni.


Initialisation et financement du projet

Une collaboration étroite entre l’EMA, Mines Alès Alumni et Logis Cévenols a permis de construire les bases juridiques et financières du projet. .

Le cout global du projet s’établi à 11 900 000 € TTC, dont 8 970 000 € TTC de travaux.


Le projet est financé par :

  •  Une subvention PIA de 3 000 000 €
  •  Une demande de subvention d’un montant de 270 000 €, sollicitée auprès de la Région Occitanie, et qui sera instruite en juillet 2017.
  •  Le complément est financé par emprunt PLS.

L’organisation du Concours de Maitrise d’oeuvre

Alors que la règlementation applicable à Logis Cévenols (Ordonnance de 2005) ne rendait pas obligatoire l’organisation d’un concours, Logis Cévenols, afin de pouvoir choisir un Maitre d’oeuvre sur la base d’un projet, et associer à ce choix des professionnels ainsi que des représentants de l’Ecole des Mines et de Mines Alès Alumni , a décidé de retenir la procédure de Concours de Maitrise d’oeuvre.

Nature des candidats

Le concours s'adressait à des équipes d'ingénierie constituées en groupement conjoint comprenant:

  • un architecte mandataire du groupement
  • un économiste
  •  un BET structure et VRD
  • un BET thermique, fluides, et acoustique
  •  un BET études hydrauliques et compétence dossier « loi sur l’eau »
  • un pilote de chantier

C’est l’architecte ANDRE BERARDI qui a été déclaré lauréat du concours.


Livraison : Eté 2018
Mise en service : Septembre 2018

Retrouvez :

  • La fiche Presse du projet : LIEN

  • la note complète du projet d'hébergement : LIEN


 

Hérault Habitat : La solidarité se construit

Lunel-Viel – Inauguration de la Résidence Georges Rouquier

383 avenue de la République à Lunel-Viel

Suivie de l’accueil d’une famille de réfugiés syriens

Jeudi 22 juin 2017 à 18h00

 

En lieu et place de l’ancienne cave coopérative de Lunel-Viel, la résidence Goerges Rouquier accueille depuis le mois de mai 2017, 74 familles.

Réalisée sous la forme d’un L sur 3 étages, la résidence se compose d’un bâtiment de 23 logements et d’un bâtiment de 45 logements dont 21

T3, 33 T3 et 14 T4 soit un total de 68 logements collectifs,

A l’arrière de cet ensemble prennent place 6 maisons individuelles dont 2 T3 et 4 T4 avec jardins.

Ces logements sont aménagés autour d’une esplanade à vocation commerciale, au pied de la résidence.

 

Cette nouvelle résidence s’inscrit dans le cadre de la rénovation de l’entrée de ville de Lunel-Viel.

 

Coût global de l’opération 8 867 297 €

 

INVITATION A L'INAUGURATION :

 

DOSSIER DE PRESSE : LIEN

CONTACTS :

Hérault Habitat : Lunel-Viel - Résidence Georges Rouquier - Logements collectifs Hérault Habitat : Lunel-Viel - Résidence Georges Rouquier - Logements individuels

Maison en partage : partageons un habitat solidaire à caractère humain

La SEMIGA, opérateur d'habitat social sur le Département du Grad, prpose à Bellegarde et Congénies deux Maisons en partage.

 

Ce concept vise à faire cohabiter de manière autonome des personnes âgées limitées dans le choix des modes d’accueil (résidences seniors, EHPAD…).

« La maison en partage » propose des logements locatifs individuels regroupés alliant vie privée et vie collective, s’adressant  à un public autonome de personnes adultes âgées et /ou handicapées leur permettant de rester chez soi mais dans un cadre sécurisant.

Ce mode d’accueil a pour objectif :

  • De maintenir le lien social des locataires dans le quartier, le village
  • D’offrir une bonne conjugaison d’espaces privés et d’espaces collectifs
  • De favoriser l’implication des personnes dans la gestion de la vie quotidienne et les tâches qui y sont liées

 

SEMIGA - Maisons en Partage : Rés.Olympe de Gouges - Vergèze (30)

ACM HABITAT construit une Résidence sociale Jeunes Travailleurs à Pérols

La construction d’une résidence sociale pour Jeunes Travailleurs a été décidée par la Ville de Pérols. Ce projet vise à participer à l’équilibre social de l’habitat et favoriser la mixité sur la commune, répondant ainsi aux objectifs fixés par le PLH de Montpellier Méditerranée Métropole.

A l’issue d’une consultation lancée par la SAAM et la Ville de Pérols,  c’est le projet d’ACM HABITAT associé avec HABITAT JEUNES MONTPELLIER qui a été retenu.

Situé sur la 2ème tranche de la ZAC « Ode à la Mer », ce projet s’inscrit dans une démarche Développement Durable  avec un objectif ambitieux recherché : réaliser un bâtiment à énergie positive (BEPOS).  Cette opération a d’ores et déjà été reconnue BDM Occitanie (Bâtiment Durable Méditerranéen) pour la phase Conception (BDM niveau Argent).

Ce projet  prévoit la réalisation de 110 studios (loués meublés et équipés), ainsi que des équipements destinés aux jeunes actifs : cafétéria, salle de réunion, laverie, buanderie, … etc. 

HABITAT JEUNES MONTPELLIER, qui sera le gestionnaire de la future résidence, souhaite proposer aux jeunes accueillis un accompagnement personnalisé vers l’autonomie dans tous les domaines de la vie sociale et professionnelle (aide au budget, accès aux droits, santé, etc.).

Planning prévisionnel de l’opération :

  • Choix de l’architecte : 1er trimestre 2016 : HELLIN-SEBBAG Associés
  • Obtention du PC : 9 mars 2017
  • Démarrage des travaux : Septembre 2017
  • Durée des travaux : 18 mois
  •  Livraison prévisionnelle : février/mars 2019
  • Coût estimé : 5 M€ HT

INAUGURATION DE MON APPART'ECO-MALIN - QUARTIER DES BEAUX-ARTS A MONTPELLIER

ACM Habitat poursuit en 2017 la sensibilisation de ses locataires aux éco-gestes

 

Après les quartiers Lemasson (juin 2017 – 750 logements ciblés) et Pompignane (novembre 2017 – 1119 logements ciblés), M. Robert COTTE, Vice-Président d’ACM-Habitat, Mme Claudine FRECHE, Directrice Générale, M. Jean-Pierre LORILLOT, Directeur d’EDF Commerce Méditerranée, M. Jean-Luc NEGRE, Directeur de l’Association Gammes et M. Denis REY, Directeur d’URO Habitat ont inauguré la troisième opération «Mon Appart Eco-Malin  à Montpellier le lundi 22 mai 2017.

 

Tous ont tenu a salué le caractère exemplaire et novateur de la démarche « Mon Appart’Eco-Malin » initiée il y a deux ans en Languedoc-Roussillon et reprise désormais en Bretagne, dans les Hauts de France, dans la région Grand Est et en Bourgogne-Franche-Comté.

 

Installé du 22 mai au 2 juin novembre 2017, sur l’Esplanade de la Musique dans le quartier des Beaux-Arts à Montpellier, la présence de Mon Appart’Eco-Malin s’inscrit dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable et donnera lieu à diverses animations :

  • Lundi 22 mai à partir de 14h00 avec l’association du Vieux biclou sur le diagnostic de votre vélo,
  • Mardi 23 et Mardi 30 mai, avec l’association des Beaux-Arts Pierre Rouge « Comment faire du compost »,
  • Mercredi 24, une collecte de vêtements, objets, livres…organisée par la Croix Rouge,
  • Lundi 29 et Mercredi 31 mai deux sensibilisations à la gestion des déchets par ACM et Montpellier Méditerranée Métropole,
  • Vendredi 2 juin, un atelier « Maison nette » organisé par la CLCV pour apprendre à préparer soi-même ses produits ménagers.

 

Cette démarche se poursuivra début décembre au Cap Dou Mail à la Mosson, pendant les travaux de réhabilitation de la résidence.

 

Inauguration du parc de la Tour

 

Max ROUSTAN, Président de Logis Cévenols OPH Alès Agglomération, Yves COMTE, Maire de Salindres, Daniel VERDELHAN, Maire honoraire de Salindres, Fabrice VERDIER, représentant Carole DELGA, Présidente de la Région Occitanie et Valérie MEUNIER élue du Conseil Départemental ont inauguré ce 3 mai la résidence du Parc de la Tour à Salindres.

 

Ces 27 villas individuelles ont été mises en service en septembre 2016 et sont actuellement toutes occupées.
Ces villas d’une surface moyenne de 70 m² pour les 10 types 3 et de 82 m² pour les 17 types 4 sont toutes dotées d’un jardin et d’un garage communiquant avec la maison.
Construites selon la norme RT 2012, ces villas proposent un niveau de performance énergétique (DPE A) et des équipements de chauffe qui améliorent le confort et limitent les charges des habitants. La conception du projet permet de proposer des villas en R+1 et des villas de plain-pied. Cette dernière configuration permet de proposer à la location 10 logements aménagés pour le handicap.
L’îlot central est un espace commun et municipal qui permet de disposer d’un lieu de convivialité pour les habitants.
Cette opération du Parc de la Tour, conçue par les architectes Christian BENOIT et Caroline POUGET, a été acquise en Vente en Etat Futur d’Achèvement (VEFA) auprès du promoteur Foncier Côté Sud. Son coût est de 3 691 706 €. L’Etat (59 164€), le Conseil Départemental (57 000 €), le Conseil Régional (43 000 €) et la commune de Salindres (43 000 €) ont apporté une subvention directe à l’opération. Le reste du montant de l’opération a été financé par Logis Cévenols.

 

La construction de cette opération a été menée en parallèle de la construction de la Résidence de la Tour, résidence pour personnes âgées de 20 logements située à proximité. Ces opérations se sont intégrées dans un lotissement en cours de construction et ont permis de créer un nouveau quartier dans Salindres, résidentiel et à deux pas du centre-ville. La variété de l’offre ainsi proposée (public spécifique, locatif social et privé) est le gage d’une mixité qui permet de répondre à un large éventail de demandes.

Parc de la Tour à Salindres (30)

Première pierre pour une résidence personnes âgées à la montée de Silhol à Alès

 

Max ROUSTAN, Président de Logis Cévenols, OPH Alès Agglomération, Fabrice VERDIER, conseiller régional, Valérie MEUNIER et Jean-Michel SUAU, conseillers départementaux ont posé le 20 avril la première pierre de la résidence de Silhol à Alès.

 

Cette résidence de 24 villas individuelles et une salle commune, sera destinée à un public de personnes âgées autonomes. Fort de son expérience dans la gestion des Santolines, structure équivalente de 10 logements en centre-ville d’Alès, le CCAS assurera la gestion complète de cette résidence. Nouvelle déclinaison du label "Logis Bleu" qui prévoit des modalités de logements spécifiques pour les personnes âgées, cette résidence permettra d’allier le vivre ensemble et le chacun chez soi pour des locataires de plus de 60 ans qui ont un Groupe Iso Ressources (GIR) 5-6 ; c’est-à-dire pour des personnes autonomes qui peuvent avoir ponctuellement besoin d’aide pour certains gestes de la vie quotidienne.


Le choix du montage financier qui combine des financements classiques HLM (PLUS), des financements minorés (PLA-I) et majorés (PLS) permet de garantir une mixité des populations accueillies pour un loyer moyen raisonnable. L’opération, qui a été acquise en Vente en Etat Futur d’Achèvement auprès de Foncier côté Sud est composée de 21 logements de type 2 d’une surface moyenne de 54 m² et de 3 logements de type 3 d’une surface moyenne de 64 m². La salle commune de 91 m² permet de prévoir des temps de rencontre et des moments de convivialité grâce à la présence d’une animatrice. Comme pour toutes ses opérations neuves, Logis Cévenols a fait le choix de garantir une bonne qualité énergétique et vise un classement DPE (Diagnostic de Performance énergétique) en A. La bonne isolation du bâtiment et le choix d’équipements performants tels que des chauffe-eaux thermodynamiques pour l’eau chaude sanitaire et de pompes à chaleur pour le chauffage permettent d’assurer un confort de vie dans un cadre de charges maîtrisées. La mise en service est programmée pour le printemps 2018.


Renseignements auprès du CCAS de la ville d'Alès.

GRAND DELTA HABITAT : RETOUR AUX SOURCES

 

L’HISTOIRE ET LA VALEUR PATRIMONIALE COMME MOTEUR ET SOURCE D’INSPIRATION

 

Depuis sa création le 10 février 1966 sous la dénomination « Vaucluse Logement », l’entreprise n’a cessé d’évoluer, de s’adapter, d’entreprendre et de vouloir oser. C’est ainsi qu’elle est devenue le 10 octobre 2016, une société coopérative d’intérêt collectif d’HLM.

Grand Delta Habitat est aujourd’hui rattachée à la Fédération des Coop’HLM, composée de 174 SA COOP qui proposent une sécurisation complète des parcours d’accession et développent aussi les activités de construction et de gestion locative.

En conformité avec les orientations du Conseil d’Administration, des partenaires sociaux et du travail accompli par l’ensemble des collaborateurs, Grand Delta Habitat poursuit son développement à un rythme élevé avec un objectif de 20 000 logements en 2020.

 

UN TOIT POUR TOUS LIVRE SON 1000ème LOGEMENT DANS L'HERAULT

 

Depuis plusieurs années, Un toit pour tous poursuit sa stratégie de développement dans l'Hérault.

L'agence montpelliéraine vient de livrer, le 3 mai dernier, la résidence "Domaine de Gellone" sur la commune de Saint Gely du Fesc. Une opération qui regroupe 12 logements individuels de T.3 et T.4, chacun disposant d'un espace extérieur privatif.

Il s'agit d'une opération d'autant plus symbolique car Un Toit Pour Tous a livré livré son 1000ème logement Héraultais !

UN TOIT POUR TOUS : Domaine de Gellone - Saint-Gély-du Fesc (34) -  mai 2017 UN TOIT POUR TOUS : Remise des clefs du 1000ème logement dans l'Hérault

ACM HABITAT lance le prélèvement ponctuel

 

ACM HABITAT propose désormais à ses locataires, outre le paiement par CB, un 2ème moyen de paiement du loyer sur Internet : le prélèvement ponctuel.

 

Le prélèvement  ponctuel

Grâce à ce nouveau moyen de paiement, le locataire n'a plus à se soucier du plafond de règlement mensuel de sa carte bancaire pour le paiement du loyer en ligne.  Cela lui  permettra de pouvoir utiliser sa carte tout au long du mois.

 

Simple et sécurisé

Le locataire qui choisit le paiement par prélèvement unique sur internet, a juste à renseigner  son numéro BIC/  IBAN dans le formulaire et  indiquer un numéro de portable.

Un code d'identification du mandat de prélèvement arrive par sms sur son téléphone portable à reporter sur la page de paiement pour validation.

 

Lien internet

HERAULT HABITAT vise l'obtention du label HABITAT SENIOR SERVICES (HSS)

 

Vers une démarche senior, le label HSS

 

En France, près d’un habitant sur cinq est âgé de 65 ans ou plus, soit environ 11,6 millions de personnes, dont plus de la moitié ont atteint ou dépassé les 75 ans.
Nous faisons face à un vieillissement de la population française de plus en plus important et l’espérance de vie des français augmente.
Selon les chiffres de l’INSEE En 2050, un habitant sur trois serait âgé de 60 ans ou plus, contre un sur cinq en 2005.
Le département de l’Hérault n’échappe pas à ce constat.


Il semble donc nécessaire de prendre en compte et de s’adapter à cette évolution.
Ainsi Hérault Habitat a décidé de se lancer dans une démarche d’obtention du label Habitat Senior Services (HSS).


Le label Habitat Senior Services a été développé en 2005 par DELPHIS avec le soutien financier de la C.N.S.A. ( Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) et des ministères de la Santé et du Logement.
Ce label est un dispositif de maintien à domicile complet, favorisant le maintien à domicile des personnes âgées et autonomes vivant dans le parc social.
Il demande:

  • Une sélection des environnements et sites favorables de notre patrimoine
  • Une mixité générationnelle
  • Des logements et des parties communes adaptés
  • Une gestion de l’offre qui assure la pérennité du dispositif :
    • Priorité aux Commissions d’Attribution de Logements données aux mutations des plus de 60 ans pour un logement adapté avec possibilité d’envisager le maintien du loyer et la prise en charge du déménagement.
  • Une évaluation externe par organisme certificateur pour garantir aux tiers la fiabilité de l’offre.

A Hérault Habitat ce dispositif concerne 3717 locataires (sur 11 820 locataires) et la labellisation est prévue pour début 2018.

RÉNOVATION URBAINE : DÉMOLITION DE L'ARCHE GÉLY

 


Les travaux de "grignotage" par pelle mécanique débutent le lundi 24 avril et dureront jusqu'à mi-mai. La réception du chantier, après évacuation des gravats et finitions, est prévue mi-juin.

Inscrite dans le programme de rénovation urbaine ANRU 1, la démolition de l'immeuble de 24 logements de l'"Arche" Gély fait suite à celle de la "Tour" Gély (36 logements) démolie en 2014.

A l'issue de la démolition en juin 2017, les travaux de réaménagement des espaces publics de la cité Gély seront poursuivis avec notamment l'amélioration des parcours et espaces pour piétons, tout en maintenant les places de stationnnement nécessaires,  de nouvelles plantations et la modernisation de l'éclairage public.

HABITAT DU GARD ET LA CAISSE DES DEPOTS SIGNENT UNE CONVENTION PARTENARIALE

 

Intervention de M. Denis BOUAD, Président d’Habitat du Gard, Président du Département du Gard


"Cela fait des années qu’Habitat du Gard et le Groupe Caisse des Dépôts sont partenaires pour agir en faveur du logement des Gardois, puisque quasiment tous nos prêts sont contractés auprès et accordés par la Caisse des Dépôts et Consignations.


Cela signifie et il faut le souligner qu’Habitat du Gard n’a contracté aucun emprunt toxique !


Aujourd’hui nous signons une convention de partenariat qui nous permet d’aller plus loin en changeant de logique, puisque le Groupe Caisse des Dépôts et Habitat du Gard passent d’une logique de prêt par opération à une logique de prêt de manière global à l’opérateur Habitat du Gard.
Cela traduit concrètement par la possibilité pour Habitat du Gard de contractualiser sur la période 2017-2018, jusqu’à 55 M€ de prêts auprès de la Caisse des Dépôts.


Cette convention est donc avant tout la marque d’une grande confiance que la Caisse accorde à Habitat du Gard.

  • - Confiance en sa solidité et en ses capacités financières
  • - Confiance en sa capacité à faire.

Cette confiance de la part d’un établissement comme la Caisse des Dépôts et Consignations, dont le sérieux et les compétences sont unanimement reconnus, vaut toutes les reconnaissances
Cette convention vient donc saluer le rétablissement financier d’Habitat du Gard, enclenché en 2004 et devenu réalité depuis quelques années. Ce rétablissement s’est traduit par une capacité à agir retrouvée.


Sur la période de 3 ans 2001-2003, nous ne livrions que 35 logements par an ! (76 en 2001 - 3 en 2002 - 27 en 2003)
Sur la période de 3 ans 2014-2016, nous avons livrés 255 logements par an ! (231 en 2014 - 377 en 2015 - 157 en 2016)

Habitat du Gard a donc retrouvé sa pleine capacité à produire du logement neuf, mais également à entretenir son patrimoine puisque nous allons investir en 2017
22,3 M€ pour l’entretien du patrimoine en 2017 (+22% / 2016).


Je voudrais saluer le travail et l’implication des administrateurs qui siègent et qui oeuvrent pour Habitat du Gard de manière bénévole, et remercier le Directeur général et son équipe de direction, pour le travail réalisé par tous les services d’Habitat du Gard qui ont conduit à ces résultats.


La convention va nous permettre d’aller encore plus loin puisque nous avons prévus la construction ou la réhabilitation totale de plus de

1 000 logements sur la période 2017-2018. (273 en construction et 717 en réhabilitation).


Elle permettra donc le financement de manière globale et simplifiée de nos toutes opérations.


Elle permettra également :

  • la réalisation de travaux de rénovation thermique et énergétique sur le patrimoine,
  • ’accompagnement de démolition des logements sociaux dans les zones détendues non subventionnés par l’ANRU

Si elle s’avère concluante, ce dont je ne doute pas, elle sera prolongée jusqu’en 2025 et concernera au final plus de 1800 logements neufs et plus de 1200 logements réhabilités.


Le Département du Gard, je tiens à le dire, est également associé à cette démarche, puisque nous sommes garants des emprunts d’Habitat du Gard, (au même titre que Nîmes Métropoles sur son territoire).


C’est donc avec beaucoup de plaisir et d’enthousiasme, mais aussi de fierté, que je signe aujourd’hui cette convention avec le Groupe Caisse des Dépôts."

iCF Habitat Sud-Est Méditerranée lance sa chasse au trésor à la résidence «Maurin» à Montpellier

 

Le 6 avril, ICF Habitat Sud-Est Méditerranée a invité les locataires de la résidence Maurin pour une grande chasse au trésor. Un moment de convivialité pour rassembler le temps d’une après-midi les locataires de la résidence.


Renforcer le bien vivre ensemble


Ancré au coeur de la politique d’ICF Habitat Sud-Est Méditerranée, le «bien vivre ensemble» fait partie des préoccupations majeures de la société. Différentes animations sont organisées tout au long de l’année en pied d’immeuble sur l’ensemble des résidences. Elles ont pour but de favoriser les rencontres entre générations, en proposant des activités ludiques et culturelles.
C’est l’objectif de l’animation de la résidence Maurin, qui n’en est pas à son premier coup d’essai.


Une animation au plus près des locataires


Dès 14h, le capitaine des pirates, animateur de la société «Mister Aventure», a proposé aux enfants de partir à la chasse au trésor.
Plusieurs parcours de difficultés les ont dirigés dans toute la résidence afin de récolter les indices leur permettant d’ouvrir les coffres forts et
de récupérer les pièces en chocolat.
Une immense toile d’araignée et un jeu d’odeurs avaient également été installés pour amuser petits et grands.
A l’heure du goûter, un stand de barbe à papa est venu compléter gâteaux et boissons faisant le bonheur des enfants.

 

La résidence «Maurin» voit plus grand

ICF Habitat construit à proximité des bâtiments actuels, une nouvelle résidence LE CLEOPHEE.

En juillet prochain, ce sont 20 nouveaux logements (12 PLUS, 5 PLAI et 3 PLS) qui seront proposés dont un adapté PMR.
La conception technique de ce programme répond aux critères de qualité définis dans le référentiel de la RT 2012 -10%.


Contact : ICF Habitat Sud-Est Méditerranée - Céline VERCHERE - 06.75.09.96.96 - celine.verchere@icfhabitat.fr


ICF Habitat Sud-Est Méditerranée, filiale d’ICF Habitat et composante de SNCF Immobilier, possède un patrimoine de près de18 000
logements implantés sur 4 régions (Rhône-Alpes, Bourgogne, PACA et Languedoc Roussillon).
La société compte 3 directions territoriales (Lyon, Marseille et Nice) et 4 territoires et développe, à destination d’une large clientèle,
une offre complète de logements sociaux. Soucieuse de répondre aux attentes du marché et en lien avec les collectivités locales, ICF
Habitat Sud-Est Méditerranée accompagne ces dernières dans la gestion des projets d’urbanisme et poursuit son développement en
contribuant à l’effort de construction.

 

Requalification du « site des Tritons » - Quartier des Hauts de Massane à Montpellier

 

A l’occasion du lancement des travaux de démolition de la Tour d’Alembert, Philippe SAUREL, Président d’ACM HABITAT, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole a fait le point sur le protocole de préfiguration d’un nouveau projet urbain sur la période 2016-2024 pour le quartier Mosson, présenté en juin dernier. Retenu en 2014 comme quartier d’intérêt national, le quarier Mosson pourra  à nouveau bénéficier des crédits de l’ANRU, de l’ANAH et de la CDC.

 

« J’ai souhaité que ce nouveau projet intervienne plus fortement et plus efficacement sur le coeur du quartier afin de répondre aux enjeux sociaux, urbanistiques et économiques. Afin de poursuivre la transformation en marche du quartier, l’ANRU a accédé à notre demande de démarrer par anticipation 2 premières opérations menées par ACM HABITAT : la démolition de la tour d’Alembert (98 logements) et la réhabilitation de la résidence Cap Dou Mail (278 logements) »

 

Découvrez le dossier de presse : Document

Philippe SAUREL au Point-Presse du 13 septembre 2016

HABITAT AUDOIS inaugure son 6000e logement !

 

HABITAT AUDOIS désireux de mettre en avant sa dimension départementale et de valoriser la grande qualité architecturale et environnementale de son patrimoine, inaugure son 6 000e logement le :

 

Mardi 4 octobre 2016 à 9h45

à la résidence "La Germandrée", 7, rue Pierre Souvestre à Narbonne

 

Pour marquer cet évènement,important, L'Office, premier bailleur du département de l'Aude, réunira l'ensemble du personnel et des administrateurs, en présence de M. Alain CACHEUX, Président de la Fédération Nationale des Offices Publics de l'Habitat.

 

Cette manifestation exceptionnelle suivie d'un accueil à 11h30 et d'un déjeuner à 12h30 au Château de l'Hospitalet, route de Narbonne-Plage à Narbonne.

Hérault Habitat : un nouveau siège social fin 2018 et de nouvelles initiatives en 2016/2017.

 

Au cours d'une conférence de presse qui s'est tenue le 30 août 2016, Vincent GAUDY et Jean-Pierre PUGENS, respectivement, Président et Directeur Général d'Hérault Habitat, ont annoncé une série d'engagements et de réalisations pour le bailleur social départemental.

 

La programmation des travaux 2016/2017 :

  • En 2016, Hérault Habitat aura livré 312 logements, dont 150 d'ici fin septembre.
  • En 2017, 328 logements seront livrés
  • En 2018, la production atteindra un pic à 710 logements.

Le Label Qualibail : les attentes et les résultats :

  • Cette certification engage la responsabilité du bailleur sur 13 points, de la première prise de contact avec le futur locataire à sa sortie du logement.
  • Le label Qualibail permet également de noter les entreprises adjudicataires des marchés d'entretien et de réparation.
  • Plus de services, plus de qualité, plus de rapidité dans les interventions, tels sont les objectifs poursuivis.

Le lancement de la démarche Habitat Senior Service :

  • Hérault Habitat est en cours de labellisation et l'outil devrait être entièrement opérationnel en mars 2018.
  • Ce dispositif s'adresse aux 3700 locataires de 60 ans et plus d'Hérault Habitat.
  • Il permetrta une meilleure "mixité générationnelle" ainsi que des logements et des parties communes mieux adaptés

L'action de sensibilisation aux économies d'énergie et d'eau :

  • Hérault Habitat distribuera à chacun de ses locataires un pack d'ampoules LED et un pack hydroéconomes (douchettes, mousseurs pour évier et lavabos).
  • Hérault Habitat a entamé une démarche d'information et de sensibilisation de ses locataires grâce à Mon Appart'Eco-Malin en partenariat avec URO Habitat, EDF, l'ADEME et l'Association Gammes. La première opération a eu lieu en juillet 2016 à la Résidence Fradéric Mistral à Mèze.

Le futur siège social d'Hérault Habitat :

  • LIbéré fin décembre 2016 par les collaborateurs d'Hérault Habitat, l'actuel siège social sera démoli à partir de janvier 2017.
  • Le siège social provisoire est transféré rue des Apothicaires sur le parc Euromédecine, au nord de Montpellier.
  • Les travaux de reconstruction du nouveau siège social devraient s'étaler de juillet 2017 à juillet 2018.
Le futur siège social d'Hérault Habitat, rue de l'Oasis à Montpellier Travaux de démolition du siège social actuel Travaux de démolition du siège social actuel

30 Photos pour les 80 ans de la Cité Saint-Mathieu

 

Pour les 80 ans de la Cité Saint-Mathieu,

le Président et le Conseil d'Administration de l'Office Public de l'Habitat Perpignan-Méditerranée ainsi que le Président-Fondateur de l'Association Perpignan Art Déco ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition :

 

"30 photos pour les 80 ans de la Cité Saint Mathieu"

le mercredi 15 juin à partir de 18h00 dans les cours de la Cité Saint-Mathieu - Rue des Rois de Majorque à Perpignan.

 

L'inauguration et la visite de l'exposition seront suivies d'un apéritif dans une des cours de la Cité Saint-Mathieu.

ACM Habitat souscrit au service Logiscash avec la Caisse d'Epargne pour ses locataires

 

Claudine Frêche Directrice générale d'ACM Habitat , Office Public de l'Habitat de Montpellier Méditerranée Métropole, a signé une convention avec la Caisse d'Epargne Languedoc-Roussillon et Jean-François Manlhiot membre du Directoire de la banque, tout a fait innovante.

 

Logiscash est une nouvelle offre simple et pratique d'encaissement des loyers en espèces pour les organismes de logement social au service des locataires

En effet, énormement de locataires des logements sociaux paient leur loyer en espèces avec tous les risques que cela comporte. Aussi, grâce à Logiscash, les locataires sélectionnés par ACM Habitat seront équipés de cartes Logiscash, remises par la Caisse d'Epargne.

Les cartes seront nominatives et mentionneront le nom et prénom du locataire ainsi que la référence du locataire. Les dépôts seront comptabilisés sur le compte du bailleur social ouvert à la Caisse d'Epargne.

Enfin, le rapprochement entre les dépôts et les quittances sera effectué par les soins du bailleur social à partir du relevé de compte EDI télétransmis par la Caisse d'Epargne avec la référence locataire.

La Caisse d'Epargne est le 1er banquier privé d'ACM Habitat après, bien sûr, la Caisse des Dépots.

CINQ MAISONS INAUGUREES A VIALAS (30)

 

Le samedi 18 avril 2015, Max ROUSTAN, Président de Logis Cévenols et Président d'Alès-Agglomération, Maire d'Alès, Michel REYDON, Maire de Vialas, Bernard SALEIX, Vice-Président de Logis Cévenols, Adjoint au Maire d'Alès et Conseiller Communautaire et Jean-Luc GARCIA, Directeur Général de Logis Cévenols, ont procédé à l'inauguration d'un ensemble de cinq maisons au lieu-dit "Prat de la Peyre" sur la commune de Vialas.

HABITAT AUDOIS INVESTIT 71 MILLIONS EN 2015

 

«En 2015, déclare Robert Alric, Habitat Audois, disposera d'un budget équilibré à 105 millions d'euros, dont 37 millions d'euros en section de fonctionnement et 71 millions d'euros en investissement». »

Alors que la ministre du Logement, de l'Égalité des territoires et de la Ruralité dénonce l'attentisme préjudiciable généré en 2014 par les élections municipales, Habitat Audois est à jour de ses engagements.
«Là où les interventions fantaisistes d'associations de locataires nous reprochent la construction de 160 logements en 2014, nous disons que 529 appartements ont été créés cette même année et un peu plus de 500 réhabilités», rétorque Robert Alric.


Le président d'Habitat Audois, entouré de sa direction générale, des administrateurs Pierre Bardies et Jacques Hortala, du président des locataires de cette maison, souligne que l'investissement est en progrès (il était de 65,2 millions d'euros en 2014). A cette hausse il faut ajouter celle des effectifs supérieurs à 26 % sur les six dernières années. Avec 135 salariés en ce mois de janvier 2015, Habitat Audois revendique un rôle non négligeable dans l'économie audoise.


Près de 15 000 locataires dépendent de ce bailleur social qui dispose de 5 372 logements dans 88 communes audoises au 1er janvier 2014.
Habitat Audois livre entre 500 et 600 logements chaque année. Extrait La Dépeche, 28-01-2015.

Être propriétaire et bénéficier d'une exonération de la taxe foncière pendant 15 ans.


Vous n'en croyez pas vos oreilles alors que chaque jour qui passe, le gouvernement annonce un nouveau prélèvement obligatoire pour réduire le déficit de la Nation ! Devenir propriétaire sans se ruiner est le cheval de bataille du Groupe Marcou Habitat, 60 ans d'expérience cette année, basé à Carcassonne.


Le Groupe Marcou explique dans le détail les avantages du prêt social location-accession. «Le PSLA est une formule innovante pour aider les ménages aux revenus modestes à devenir propriétaires», disent les dirigeants de ce bailleur social. Tous les ménages pouvant justifier de revenus inférieurs à des plafonds fixés par l'autorité administrative peuvent bénéficier du PSLA basé sur sept critères :

  • un prix de vente encadré pour une qualité irréprochable du projet ;
  • un accompagnement au travers de la sécurisation Marcou ;
  • un taux réduit de TVA (5,5 %) ;
  • une exonération de la taxe foncière pendant 15 ans ;
  • un accès à l'APL accession ;
  • pas de paiement avant la levée de l'option d'achat.

Les accédants, jeunes couples ou personnes âgés répondant aux critères de revenus, doivent aussi savoir que la location-accession est une formule d'accession à la propriété en deux temps entre la phase obligatoire dite «locative» et dans la limite d'un délai convenu d'avance pour devenir propriétaire.


Le groupe Marcou Habitat dispose actuellement de quatre programmes répondant aux obligations PSLA sur les communes d'Alairac, de Fonties d'Aude, de Limoux et de Cambrieure. Ces projets résidentiels sont essentiellement composés de pavillons Type 4 avec 3 chambres, garage, jardin de 400 mètres en moyenne (prix d'appel : 143 000 â%u201A¬). Ces logements sont livrés clés en mains.

 

Pour tous renseignements, contacter Marcou Habitat, 4 boulevard, 11 890 Carcassonne. Tél. : 04 68 10 30 33 : COURRIEL


Top