Accueil > URO Habitat s’invite dans la sphère de la « FRENCH TECH MONTPELLIER »

URO Habitat s’invite dans la sphère de la « FRENCH TECH MONTPELLIER »

 

Poursuivre dans la voie de l’innovation, telle est une des ambitions d’URO Habitat en Occitanie  (Union Régionale des Organismes d’Hlm de l’ex Languedoc-Roussillon) comme elle l’a démontré en 2015 sur l’Agora lors du Congrès de l’USH organisé à Montpellier.

 

Le 31 mars dernier au Mas de SAPORTA, Antoine FERRE, Directeur de la Mission Numérique Hlm à l’Union sociale pour l’habitat, - le premier à valider l’intérêt du concept du projet de BIMer Services -, Robert COTTE, Président, et Denis REY, Directeur d’URO Habitat, ont témoigné sans hésitation de leur confiance dans ce projet en parrainant la présentation de 6 prototypes en cours d’expérimentation chez Logis Cévenols, FDI Habitat et ACM Habitat.

 

Ces 3 Organismes d’Hlm ont décidé d’intégrer le BIM dans des opérations pilotes de construction ou de réhabilitation. Ils définissent le BIM comme un processus de travail collaboratif, aidé par l’utilisation de la maquette numérique.

Le premier des enjeux est la capacité à s’approprier, pour la maîtrise d’ouvrage et les services gestionnaires, cette maquette à chaque étape du projet, le second étant la capacité de la maîtrise d’œuvre à s’organiser pour fonctionner en BIM selon cette approche collaborative

L’ambition est de s’approcher le plus possible du programme en fin de parcours, et d’injecter les données dans le système d’information technique.

Les intérêts envisagés, qui ont présidé à la décision d’entrer dans le BIM sont :

  • une amélioration de la qualité du projet, tout au long de sa vie et de sa gestion,
  • une meilleure maîtrise du projet, de sa réalisation et de son exploitation grâce aux remontées possibles en amont des études,
  • la fiabilisation de l’aspect géométrique,
  • l’utilisation de la maquette pour les simulations de calcul dans le cadre du développement durable.

La présentation des 6 prototypes (2 par organisme) a permis à chaque partenaire d’appréhender l’aspect géométrique de la Maquette et de constater les bénéfices d’une expérimentation inter-organisme à travers la mutualisation des outils développés.

Comme évoqué à plusieurs reprises par Antoine Ferré, l’objet de cette réunion était de valider les cahiers des charges qui intègrent toutes les fonctionnalités, présentées avec les spécificités de chacun.

Il a d’ailleurs été officialisé la décision de disposer d’un propre Viewer / Browser, afin d’être autonome et ainsi de mieux respecter les particularités de chacun et surtout d’en maitriser les évolutions.

La dernière partie de l’expérimentation, se déroulera selon les étapes suivantes :

  • Finalisation des prototypes dans la Maquette numérique suivant avancement développement de l’applicatif : du 03 au 28/04/2017
  • Modélisation de l’ensemble des résidences : du 24/04 au 26/05/2017
  • Elaboration des fonctions et  déploiement dans l’applicatif, livrées fur et à mesure des développements réalisés (pour tester en réel avec la MN correspondant pour chaque partenaire
  • Livraison des maquettes numériques des résidences dans l’applicatif : du 29 au 31/05/2017

Une fois encore, tout comme Montpellier Méditerranée Métropole et ses célèbres « cocottes French Tech bien grasses », URO Habitat démontre sa capacité à innover et confirme sa volonté de « garder ses spécificités et au besoin, de développer de nouvelles coopérations… »


Top